• lecture

    lecture

  • Le tueur de l'ombre de Claire Favan

    Aux limites de l'insoutenable, une plongée dans les profondeurs abyssales de l'esprit du plus terrible des assassins où même le lecteur est manipulé ! Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que... l'ex-épouse du criminel qu'elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire...

    Le tueur de l'ombre de Claire Favan

    Mon ressenti : voici la suite du tueur intime, accrochez vous avec cette suite dure... On croyait avoir vécu le pire avec le tueur intime mais ce n'est rien à côté du tueur de l'ombre ! On décortique le raisonnement des tueurs, on vit l'horreur de leurs pensées et de leurs gestes meurtriers. On vit aussi le raisonnement des enquêteurs, des victimes !!! L'auteure est forte pour analyser les pensées les plus horribles !!! Quelques longueurs à mon goût, à force de tout décortiquer

    Un livre à ne pas laisser dans toutes les mains !!! 

    Sensible s'abstenir ! 

    Pour moi, heureusement j'ai la faculté de sortir de l'histoire dès que je lève les yeux du livre, et que je sais basculer de suite dans la réalité, sinon ce sont des cauchemars à coup sûr !!! 

     *******

    Le tueur de l'ombre de Claire Favan

    Livre lu dans le cadre du challenge "sous la contrainte de Phildeshttp://phildes2.canalblog.com/

    Le tueur de l'ombre de Claire Favan

     

    ****

    Dans un exemple parfait de lâcheté masculine, il préférait donc la fuite plutôt que de mettre des mots sur son trouble.

    Domestiquer un tueur en série était visiblement le cœur de son plan pour tuer sans publicité. 

    Je sais que tu penses me protéger. Tu t’imagines sans doute qu’en me traitant comme une poupée cassée, tu m’aides à tenir à distance mes souvenirs. 

    Mourir ne le gênait pas au fond. Il avait joué et il avait perdu.Cela faisait partie des règles et il le savait dès le départ. 

     

    Le tueur de l'ombre de Claire Favan

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2017/10/defi-khanel3-personnalite-connue-33.html

    Chevrette : http://chevrette13.blogspot.fr/2017/10/xativa-espagne.html

    Pin It

    16 commentaires
  • Un bon bilan de lecture pour le mois d'août !

    Le mois des vacances, ça aide !

    Les lectures communes : 

    Bilan de lecture

    Bilan de lecture

    Bilan de lecture

    Puis pour mon plus grand plaisir : 

    Bilan de lecture

    Une découverte étonnante 

    Bilan de lecture

    Une légère déception mais pas tant que ça :

    Bilan de lecture

     en cours, presque fini : 

    Bilan de lecture

    ***

    Bilan de lecture

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2017/08/defi-khanel3-milieu-aquatique-74.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=lifestyle

    Domandalas : http://domandalas.eklablog.com/domandalas-jeu-khanel-milieu-aquatique-a131361296 

    Mamazerty : https://danslesmallesdemamazerty.blogspot.fr/2017/08/la-loire-atlantique-pour-le-defi-de.html

    Pin It

    22 commentaires
  • L'horizon à l'envers de Marc Levy

     

    Où se situe notre conscience ? 
    Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ? 
    Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en oeuvre leur incroyable projet. 
    Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus. 
    Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil.

    L'horizon à l'envers de Marc Levy

     

    Mon ressenti : ça faisait un petit moment que je n'avais pas lu cet auteur ! 

    J'ai trouvé ses personnages très attachants, un belle histoire d'amour très émouvante. Le seul bémol c'est le sujet scientifique qui m'a un peu barbé ! 

    De belles phrases, des personnages forts, de belles preuves d'amour, j'ai été émue par moment.

    ***

    - On a tous des fêlures, c'est par elles que la lumière entre.

    comment regarder le monde sans te voir à mes côtés, quelle clarté se posera sur mes jours sans tes rires pour les éclairer, quel livre méritera d’être lu sans pouvoir te le raconter ? 

    Parfois c'est difficile d'expliquer ce que tu ressens pour quelqu'un, mais tu sais que cette personne t'emmène là où tu n'étais encore jamais allé. 

    Quelqu'un qui vous garde dans ses bras quand il dort, qui vous sourit en ouvrant les yeux, c'est comme une étincelle d'amour qui peut vous rendre heureuse. 

    Hope, en sortant des vagues, lui dit : 
    -Tu sais, mon Josh, les petits moments de la vie, eh bien, ils ne sont pas petits du tout. 

    On dit que la vie est parfois dégueulasse, mais Hope trouvait que mourir l'était encore plus. 

    Penser qu'on n'a pas le droit d'être triste parle qu'il y a bien plus malheureux que soi est aussi stupide que de s'interdire d'être heureux parle qu'il y a bien plus joyeux. 

    ******

    L'horizon à l'envers de Marc Levy

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2017/05/defi-khanel3-un-fait-historique.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=lifestyle

    Abby : http://chezmoichezvous.eklablog.com/lundi-a129977720 

    Pin It

    25 commentaires
  • Adultère de Coelho

    « Une vie sans amour vaut-elle la peine d’être vécue ? »

    Linda a 31 ans et, aux yeux de tous, une vie parfaite : elle a un mari aimant, des enfants bien élevés, un métier gratifiant de journaliste et habite dans une magnifique propriété à Genève. Cependant, elle ne supporte plus de faire semblant d’être heureuse quand, en vérité, elle ne ressent rien d’autre qu’un sentiment grandissant d’apathie et d’indifférence.

    Jusqu’au jour où elle retrouve un ancien petit ami. Jacob est un homme politique de premier plan et, lors d’une interview, il éveille en elle un sentiment oublié depuis longtemps : la passion.

    Adultère de Coelho

    Mon ressenti : dans le cadre de la lecture commune avec Pat Pépette et Maribel, nous avons lu ce livre !

    Je n'ai pas apprécié la lecture de ce livre, l'auteur rentre dans la peau d'une femme heureuse dans sa vie professionnelle et personnelle qui tout à coup suite à une phrase entendue remet tout en cause.

    Elle analyse sa vie "tranquille et sécurisante" et petit à petit tombe en dépression.

    Puis vient la rencontre avec un ex petit copain et elle s'interroge sur l'amour et la fidélité.

    Elle consulte psy et gourou en tout genre...

    Pour au final, elle pense que son adultère lui a permis d'être de nouveau heureuse dans son couple......

    Le livre est une suite de pensées sur son existence, son mal être. Pas gai et longuet tout ça !

    Franchement ce livre est ennuyeux, des scènes sont même choquantes à mon goût.

     

    *********

    Adultère de Paul Coelho

     

    *********

    Adultère de Paul Coelho

    Myrtille : http://lagazettedecitronbleu.eklablog.com/a-bicyclette-a126099384

    Pin It

    20 commentaires
  • "L'enfant sans mémoire" de Charles Davis

    Il a suffi d'un jour pour que la vie du petit Charlie bascule.
    A onze ans, il a vu s'effondrer son paradis d'enfant : les jeux dans la montagne, les virées avec son père adoré, les histoires à dormir debout du vieux Lacv... tout cela est bien fini. Et plus rien ne sera jamais pareil : désormais ses amis l'évitent, sa mère se réveille la nuit en criant, des gens en uniforme passent sans cesse devant sa maison et les habitants du village racontent de drôles de choses sur sa famille. Mais il a beau chercher, il ne comprend pas pourquoi ; il a beau fouiller dans sa mémoire, il ne se souvient de rien... sauf qu'un événement terrible a eu lieu. Un tragique épisode qui a coûté la vie à son père, le laissant seul, avec sa peur, dans un univers devenu menaçant... Et l'obligeant bientôt à suivre à l'autre bout du pays sa mère fugitive, en compagnie du redoutable Hollis Thrasher, véritable croquemitaine sur qui courent les rumeurs les plus effrayantes.
    Remonter le fil du passé et percer les secrets de sa mère : telle devient l'obsession de Charlie au cours de cette incompréhensible cavale. Avec l'espoir de recouvrer sa mémoire perdue et d'entendre à nouveau la petite musique de la vie.

    "L'enfant sans mémoire" de Charles Davis

    Mon ressenti : Un livre fort, nous vivons l'histoire de ce petit garçon avec ses yeux innocents ! Quel choc pour lui la mort de son père, le bienfaiteur de la ville ! Sa mère accusée du meurtre, les copains qui lui tournent le dos ou le tapent... Les voisins qui chuchotent à son passage... Un petit garçon qui essaye de comprendre ce qui se passe.

    Le silence des adultes, les non dits, le racisme, la peur des autres, la méchanceté... Que de sujets lourds dans ce livre ! Une belle lecture.

    ********

    Comme la plupart des habitants de Sunnyside, en Virginie, j’ai grandi à l’ombre de la montagne d’Angel’s Rest. Elle ressemble à une immense vague bleu-vert qui touche le ciel et se prolonge à perte de vue. L’après-midi, ses sommets occultent le soleil. D’après maman, les gens l’auraient baptisée Angel’s Rest parce que les anges gardiens, en descendant sur terre, se reposent sur ses cimes avant d’aller porter secours à ceux qui ont besoin de l’aide de Dieu. Je ne suis jamais allé jusqu’en haut. Maman disait qu’il y faisait toujours froid et que le vent y soufflait très fort. Je ne craignais ni le froid ni le vent, mais l’idée de rencontrer un ange durant sa pause ne m’enchantait guère.

    ***********

    "L'enfant sans mémoire" de Charles Davis

    Nadia : http://nadia-vraie.eklablog.com/une-roche-defi-de-khanel-pour-fevrier-2016-a125127846

    Pin It

    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique