• Je vous souhaite une belle journée

     

    Sur les trottoirs je pense à toi 
    Sur les boulevards je pense à toi 
    Dans la nuit noire je pense à toi 
    Même s'il est tard 
    Sous les réverbères je pense à toi 
    Dans la lumière je pense à toi 
    Tous les hémisphères je pense à toi 
    Sous la poussière 

    On était beau 
    Pourtant on accélérait sans freins 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 
    On était beau 
    Souvent, quand on souriait pour rien 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 

    Je me réveille je pense à toi 
    Encore sommeil je pense à toi 
    Trop de soleil je pense à toi 
    C'est plus pareil 
    On funambule, je pense à toi 
    On me bouscule je pense à toi 
    Si je recule je pense à toi 
    Je suis ridicule 

    On était beau 
    Pourtant on accélérait sans freins 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 
    On était beau 
    Souvent, quand on souriait pour rien 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 

     



    Je suis désolée je pense à toi 
    Presque obsédée je pense à toi 
    Dépossédée je pense à toi 
    Trop fatiguée 
    Sur toutes les routes je pense à toi 
    Si je m'écoute je pense à toi 
    L'ombre d'un doute, je pense à toi 
    Je me dégoûte 

    On était beau 
    Pourtant on accélérait sans freins 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 
    On était beau 
    Souvent, quand on souriait pour rien 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 

    Tu sais j'étouffe je pense à toi 
    Quand je découche je pense à toi 
    Je perds mon souffle je pense à toi 
    Au bord du gouffre 
    Encore un soir je pense à toi 
    J'ai le cafard je pense à toi 
    Dans le brouillard je pense à toi 
    Je peux pas y croire 

    On était beau 
    Pourtant on accélérait sans freins 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien 
    On était beau 
    Souvent, quand on souriait pour rien 
    On s'aimait trop 
    Pour s'aimer bien


    20 commentaires
  • Bonne journée à tous 

    J'te connais à travers le regard de mes aînés 
    Je connais ton histoire mais j'ai jamais, jamais 
    Jamais marché sur ta plage 
    J'ai grandi sous l'soleil de Zambujal et du midi 
    J'avais les yeux vers un autre pays, petit pays 
    Et d'autres paysages, paysages 

    Oh, je te promets 
    Que je viendrai te rencontrer 
    Mon île adorée 
    Je sais déjà qu'on va s'aimer 
    Et j'te ferai danser 
    O pequeno ja te canta 
    J'te ferai danser 
    Et j'te ferai danser 
    La kizomba, la coladeira 
    J'te ferai danser 

    Je t'imagine 
    Dans ma tête y'a tes couleurs qui se dessinent 
    Quand je pense à toi j'ai des ailes et des racines 
    C'est cline, je signe 
    Je serai bientôt là 

    Oh, je te promets 
    Que je viendrai te rencontrer 
    Mon île adorée 
    Je sais déjà qu'on va s'aimer 

     


    Et J'te ferai danser 
    O pequeno ja te canta 
    J'te ferai danse 
    Et J'te ferai danser 
    La kizomba, la coladeira 
    J'te ferai danser 

    Bien sur, bien sur 
    Que je devrai m'entraîner 
    Mais oui c'est sûr que je te quitterai 
    Mais c'est juré 
    Je t'assure que toi et moi c'est gravé 
    Oui c'est sûr que je reviendrai 
    Et J'te ferai danser 
    Et J'te ferai danser 

    Et J'te ferai danser 
    O pequeno ja te canta 
    J'te ferai danse 
    Et J'te ferai danser 
    La kizomba, la coladeira 
    J'te ferai danser 
    Et J'te ferai danser 
    O pequeno ja te canta 
    J'te ferai danse 
    Et J'te ferai danser 
    La kizomba, la coladeira 
    J'te ferai danser 

    Lisandro Cuxi - Danser

    Domandalas : http://domandalas.eklablog.com/domandalas-gateaux-d-anniversaire-jeu-khanel-a131730020

    et http://domandalas.eklablog.com/domandalas-jeu-khanel-gourmandise-a131646064

    Mamazerty : https://danslesmallesdemamazerty.blogspot.fr/2017/09/confiture-melon-caramelise-ecorces.html

    Pin It

    16 commentaires
  • La maison de Claudine de Colette

    Colette se propose, d'abord, au lecteur comme la souveraine d'un royaume sensible, la reine des choses prochaines, un écrivain de la nature.
    Pourtant (elle) n'est pas orientée vers la campagne à la manière des romanciers paysans. La campagne de Colette est une campagne pour citadines, une campagne dont les baumes cicatrisent les plaies du cœur. Rien ne viendra à bout d'une certitude solidement appuyée sur la terre, d'une confiance animale dans la vie qui assurera toujours en fin de compte, le ressaisissement et la reconquête de soi. Colette connaît la souffrance, et la fin inexorable de toutes choses heureuses ; elle les accepte l'une et l'autre, sûre d'une complicité secrète du monde, du chat qui dort près du feu, les pattes en manchon, de l'acidité des fruits sauvages dans les souvenirs d'enfance.

    La maison de Claudine de Colette

    Mon ressenti : une belle écriture. Mais je ne suis pas rentrée dans l'histoire.

    Sûrement que ce n'était pas le moment pour moi !

    ****

    Les dimanches sont des jours parfois rêveurs et vides ; le soulier blanc, la robe empesée préservent de certaines frénésies. Mais le jeudi, chômage encanaillé, grève en tablier noir et bottines à clous, permet tout.

    **

    Le salon tiède, sa flore de branches coupées et sa faune d'animaux paisibles; la maison sonore, sèche, craquante comme un pain chaud; le jardin, le village...Au-delà, tout est danger, tout est solitude ... 

    **

    Des livres, des livres, des livres…Ce n’est pas que je lusse beaucoup. Je lisais et relisais les mêmes. Mais tous m’étaient nécessaires. Leur présence, leur odeur, les lettres de leurs titres et le grain de leur cuir… Les plus hermétiques ne m’étaient-ils pas les plus chers ? 

    Pamparigouste : http://pamparigouste.blogspot.fr/2017/09/gourmandise.html

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2017/09/defi-khanel3-gourmandises-5.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=lifestyle#ob-comment-ob-comment-91253368

    Pin It

    19 commentaires
  • Mildéfis - une feuille

    Et c'est reparti pour un mildéfis pour Milfontaines : 

    http://mildefis.eklablog.com/

    Une feuille....

    Une feuille pour se cacher 

    Mildéfis - une feuille

    Voyez-vous Carambar derrière ?

    Mildéfis - une feuille

    Et une feuille de papier pour réviser l'anglais !

     ************

    Mildéfis - une feuille

    Tataflo : http://luniversdetataflo.eklablog.fr/lundi-a131636564

    Cigalette : http://preauxsourcebis.eklablog.com/nous-devoilons-nos-gourmandises-a131706828

    Abby : http://chezmoichezvous.eklablog.com/lundi-a131385930

    Pin It

    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires