• Un appartement à Paris de Musso

    Un appartement à Paris de Musso

    Une petite lecture commune avec : 

    Maribel : http://missneferlectures.eklablog.com/un-apppartement-a-paris-lc-a129641576

    Abby : http://abby2.vefblog.net/2.html#Un_appartement_a_paris

    et Gaelle : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=228246

    Un appartement à Paris de Musso

    Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante. 
    Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. 
    À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. 

    L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd'hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. 

    Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

    ****

    Et voilà le petit dernier de Monsieur Guillaume Musso, comme d'habitude, il nous entraîne dans un thriller qui se déroule entre Paris et New York. Cette fois-ci, il nous plonge dans le milieu de la peinture et de l'art urbain. Nous apprenons beaucoup de choses de ce milieu.

    La lecture de cette nouvelle aventure est fluide, se lit avec plaisir, les rebondissements sont nombreux.

    Il traite de nombreux sujets, comme la souffrance de la perte d'un enfant, l'emprise de l'alcool, le poids du passé qui jour sur le présent.. 

    Musso est un expert pour nous balader entre le passé et le futur, entre les différents personnages de l'intrigue et entre les différents lieux qu'il affectionne (Paris et Manhattan).

    Cependant, je trouve qu'il commence à nous servir toujours les mêmes histoires et on a tendance les confondre et les oublier rapidement.

    Attention Monsieur Musso, à ne pas nous lasser

    ***********

    la laideur a ceci de supérieur à la beauté qu'elle ne disparaît pas avec le temps
    (S Gainsbourg)

    Qu’y a-t-il, au fond, de plus triste que de voir son âme sœur devenir son âme damnée ? 

    Le monde était rempli de casse-couilles, d’emmerdeurs de tout poil, de chieurs en tout genre. Les fâcheux, les gêneurs, les enquiquineurs faisaient la loi. Ils étaient trop nombreux, se reproduisaient trop vite. Leur victoire était totale et définitive. 

    le malaise des touristes venait du décalage entre leur vision sublimée de la Ville lumière et ce qu’elle était vraiment. Ils croyaient découvrir le monde merveilleux d’Amélie Poulain, celui vanté dans les films et les publicités, et ils découvraient à la place une ville dure et hostile. 

    Tu es un dramaturge, Gaspard, tes seuls amis sont les personnages de tes pièces. 

    La solitude a deux avantages : d’abord d’être avec soi-même, ensuite de n’être pas avec les autres. 

    Il se rappela la phrase d’Hemingway : « Un homme intelligent est parfois forcé de boire pour pouvoir passer du temps parmi les imbéciles. »

    ****

    Un appartement à Paris de Musso

    Ce livre a été lu aussi dans le cadre du challenge de Phildes : http://phildes2.canalblog.com/

    Un appartement à Paris de Musso

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Avril à 07:04

    j'aime bien cet auteur.

    très belle journée et bonnes fêtes de Pâques

    bises

    danièle

    2
    Dimanche 16 Avril à 07:44

    Que ce jour soit heureux 

    Bise 

    3
    Dimanche 16 Avril à 08:21

    il a l'air bien,

    j'ai fini le livre  "une autre vie", que tu avais lu,

    il était vraiment bien, 

    bonne Pâques

    bises

    DOmi

    4
    Dimanche 16 Avril à 09:22

    Merci pour ton avis Khanel. Très bon dimanche de Pâques, bisous.

    5
    Dimanche 16 Avril à 09:41

    Bonjour Khanel,

    Belle journée de Pâques en famille

    amitiés

    6
    Dimanche 16 Avril à 09:50

    Une lecture agréable comme d'habitude, mais pas inoubliable. Je n'ai même pas reconnu les personnages qui figuraient déjà dans des bouquins précédents.

    Merci pour le lien. Je l'ai ajouté. 

    Très bon dimanche en famille.

    7
    Dimanche 16 Avril à 09:53

    du Musso tout simplement J'ai bien apprécié le fond du contexte

    Un sacré boulot et le ne peut que l'en féliciter.

    un bon moment de lecture pour moi parce qu'il a qd meme une super plume  et sait susciter l’intérêt en te poussant à te demander ou il va en venir

    8
    Dimanche 16 Avril à 10:01

    Bises et joyeuses Pâques Khanel

    9
    Dimanche 16 Avril à 10:17
    LADY MARIANNE

    bon dimanche Pascal !
    Plein de chocolats pour toute la famille-
    Bises-

    10
    Dimanche 16 Avril à 10:39

    bonjour, hier j'ai offert 3 livres à ma nièce, je n'ai pas osé lui acheté celui là...elle lit autant que toi je pense

    bisous

    11
    Dimanche 16 Avril à 11:55

    Musso me lasse et j'oublie ses histoires aussitôt lues. Bon dimanche de Pâques !

    12
    Gaelle Guitton
    Dimanche 16 Avril à 12:22

    Je suis d'accord que Musso garde toujours sa pâte au niveau de la construction de ses thrillers. On le reconnait facilement.

    13
    Dimanche 16 Avril à 12:35

    bisous

    14
    Dimanche 16 Avril à 18:51

    ça m'a l'air compliqué tout ça...La couverture est sympa par contre!

    Bonne soirée

    15
    Dimanche 16 Avril à 19:05

    C'est vrai qu'il reste toujours dans le même filon d'écriture, et j'avoue que je confond certaines des histoires et des personnages, mais j'aime bien, ça détend, sauf quand la fin est tirée par les cheveux, alors là ça m'énerve! Lol!

    Petit coucou tardif, j'espère que tu as passé un bon dimanche de Pâques! gros bisous

    16
    Dimanche 16 Avril à 21:30
    erato:

    Je suis d'accord avec ta conclusion.

    Belle soirée Khanel

    17
    Mardi 18 Avril à 00:20

    Il y a un moment que je n'ai pas lu de Guillaume Musso 

    18
    Mardi 18 Avril à 11:28
    Un roman que je m'offrirai quand j'aurai fini la saga d'Elena Ferrante. Merci de ton ressenti. Bises
    19
    Mercredi 19 Avril à 17:54

    Je viens de le trouver en téléchargement (déjà, hé oui ! ) mais j'en ai encore d'autres en attente... Je garde le lien. Bonne soirée ! 

    20
    Samedi 22 Avril à 00:20

    Je viens de le télécharger sur ma liseuse, je le lirai la semaine prochaine et je te dirai ce que j'en pense.

    Bisous bon week end

    21
    Dimanche 23 Avril à 14:49

    Je note !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :