• Le livre des Baltimore de Joel Dicker

    Le livre des Baltimore de Joel Dicker

    Lecture commune avec Pat Pépette :

    et Clio : http://clio-se-balade-autrement.eklablog.com/le-livre-des-baltimore-joel-dicker-a148857396

    Jusqu'au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l'auteur de La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d'une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c'est l'histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu'en février 2012, il quitte l'hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s'atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu'il éprouva jadis pour cette famille de l'Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s'effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu'au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu'est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

    Le livre des Baltimore de Joel Dicker

    Mon ressenti : Voici le second livre de cet auteur ! J'avoue que j'avais une appréhension car le premier que j'ai lu était un gros pavé qui m'avait donné du fil à retordre ! Beaucoup de personnages, beaucoup de retour en arrière !! Il faut rester concentré ! 

    Mais finalement, malgré la grosseur du livre, les allers retours dans le passé et le futur, j'ai apprécié cette lecture. Je me suis attaché aux personnages, je voulais connaître la fin de l'histoire ! Pour moi cette lecture fût plus facile que la précédente 

    *****

    Rêve, et rêve en grand ! Seuls survivent les rêves les plus grands. Les autres sont effacés par la pluie et balayés par le vent.

    ****

    - Allons, Marcus, qu'allez-vous faire de ces vieilleries ? Vous avez une maison magnifique et vous allez la transformer en brocante.
    - Ce sont simplement quelques souvenirs, Leo.
    - Les souvenirs, c'est dans la tête. Le reste n'est que de l'encombrement. 

    ****

    Beaucoup d'entre nous cherchons à donner un sens à nos vies, mais nos vies n'ont de sens que si nous sommes capables d'accomplir ces trois destinées : aimer, être aimer et savoir pardonner. Le reste n'est que du temps perdu. 

    ****

    Grâce aux livres,
    Tout était effacé
    Tout était oublié.
    Tout était pardonné.
    Tout était réparé. 

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Octobre à 06:11

    Bonjour , une chose bien difficile que d'aimer, être aimé et pardonner, aimer OK mais être aimé là ça se complique, pardonner, parfois mais pas toujours il y a des choses qui sont impardonnables, bonne journée bises

    2
    Mardi 30 Octobre à 07:28

    Je suis bien d'envie 

    Le verbe aimer ne se conjugue pas toujours 

    Le pardon ça se travaille 

    Bonne journée 

    seule la feuille jaube est de moi Rose 63 octobre2018

    3
    Mardi 30 Octobre à 09:20
    missfujii

    Je n'ai lu ni le premier roman de Joel Dicker, ni le second

    4
    Mardi 30 Octobre à 09:21

    Merci Khanel pour la présentation de cet ouvrage. Ton ressenti nous est précieux.

    Bises et bon mardi

    5
    Mardi 30 Octobre à 10:12

    Coucou 

    Le tome précédent a été le livre qui m'a fait aimé les romans policiers et celui-là est également un coup de coeur.

    Bonne journée

    Bisous

    6
    Mardi 30 Octobre à 11:15

    et merci pour  tout cela....j'espère que tu vas bien...
    et  ton chat également...qui me manque....

    et la cuisine ??

     

     

     

    7
    Mardi 30 Octobre à 11:43

    Bonne journée bisous

    8
    Mardi 30 Octobre à 12:43
    Je me suis abonné a France Loisirs. Il fait moins froid et il y a du soleil. Je te souhaite une très bonne journée bises
    9
    Mardi 30 Octobre à 15:58
    Renee

    Avais lu les deux et avais aimé mais comme toi le 1 dur de s'habituer au aller retour. Bisoussss

    10
    Mardi 30 Octobre à 16:14
    Bonjour Khanel, Merci pour l'exposition sur ce libre. Bonne fin de journée
    11
    Mercredi 31 Octobre à 10:17

    C'est toujours bien d'avoir le ressenti d'une personne avant de commencer un roman .
    Bises

    12
    Mercredi 31 Octobre à 11:02

    Bonjour Khanel.

    J'aime beaucoup Joël Dicker et j'ai lu ses 4 romans.

    Le premier est pratiquement passé inaperçu et pourtant il parle de faits méconnus de la seconde guerre mondiale ; ça prend aux tripes. Il n'est pas bien gros à lire : Les derniers jours de nos pères :

    https://www.babelio.com/livres/Dicker-Les-Derniers-Jours-de-nos-peres/336232

    Pour celui-ci , je suis d'accord avec toi. C'était une relecture et j'ai découvert pas mal de facettes qui m'avaient échappées lors d la première lecture. C'est vrai qu'il faut être attentif à tout ! 

    J'espère que ça va pour vous avec les intempéries. Bon courage si soucis.

    Bises et à bientôt.

    Francine.

    13
    Missnefer
    Mercredi 31 Octobre à 18:15
    Pas vraiment envie de tenter pas moyen d accrocher au style décousu de l auteur qui nous noie sous des tas de personnages
    14
    Mercredi 31 Octobre à 21:57

    J'espère que tu vas bien Khanel

    Passe une agréable soirée

    15
    Vendredi 2 Novembre à 19:58

    Merci pour ton ressenti. Je l'ai dans ma PAL. Bisous

    16
    Samedi 10 Novembre à 21:16

    Je n'ai lu ni l'un ni l'autre ! 

    J'ai déjà beaucoup hésité...

    Bon dimanche. 

    17
    Hier à 21:40

    Bonsoir khanel, j'espère que tu vas bien

    Passe une agréable semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :