• Sans feu ni lieu de Fred Vargas

    Sans feu ni lieu de Fred Vargas

    - C'est un crétin ou quoi, ce type ? Louis Kehlweiler s'énerve.
    Cette histoire ne tient pas debout ! Il ne fait de doute pour personne que Clément Vauquer est bel et bien coupable des deux meurtres dont on l'accuse. En outre, la police possède son signalement, il ne restera pas longtemps en cavale. Oui, mais Clément, l'accordéoniste demeuré, est un protégé de la vieille Marthe... Cela suffit pour que Kehlweiler demande à Marc, Lucien et Mathias de cacher le fugitif quelques jours.
    Personne n'ira le chercher dans la baraque pourrie qu'ils habitent, au fin fond du 18e arrondissement. Le temps d'aller à Nevers, là où tout a commencé...

    Sans feu ni lieu de Fred Vargas

    Allons boire un café au café... 

    Mon ressenti : Ca c'est du Vargas ou je ne m'y connais pas !

    On retrouvre les personnages déjantés de "Debout les morts" (ma première lecture de Vargas), les évangélistes mais aussi Louis dit l'Allemand " un peu plus loin sur la droite" avec son compagnon le crapaud Buffon...

    Les dialogues sont sublimes dans un délire propre à Vargas !

    On ne peut pas comprendre Vargas si on ne se prend pas au jeu de ses personnages ! Des paumés qui s'attachent à des détails, des dialogues qui mêlent le quotidien avec le bizarre mais tout ça nous emmène dans une intrigue qui paraît simple mais surprend toujours ! 

    Les personnages enquêtent en prenant des chemins détournés, des raisonnements étonnants...

    *****

    * Louis sut qu'ils venaient de sceller un pacte solide, car rien n'a d'effet plus fusionnant que de s'accorder sur la connerie d'un tiers.

    ****

    * Les pâtes, ça ne reste pas longtemps chaud, et on ne sait pas pourquoi. En revanche, le chou-fleur, oui. Pose la question à qui tu veux, tu trouveras personne pour t'expliquer des choses comme ça. 

    ****

    * - C'est bien au deuxième ? demanda Louis en se dirigeant vers l'escalier. Ca n'a pas changé, leurs histoires de chronologie de l'escalier ? Magma au rez-de-chaussée, Préhistoire au premier étage, Moyen-Age au second et Grande Guerre au troisième ?
    - C'est cela. Et moi dans les combles.
    - Tu symbolises quoi, là-haut ?
    - La décadence, dit Vandoosler en souriant. 

    *****

    * Le gratin c'est un plat collectif. Et quand on est tout seul on ne peut pas espérer manger collectif. 

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:01

    Bonne journée , ici un temps à lire

    Lucia

    2
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:04
    LADY MARIANNE

    bon mardi Khanel-
    ici il fait beau et on file vite fait en Espagne-
    bisous !

    3
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:22

    encore un livre super bien de Fred Vargas, son humour est vraiment extra à chaque fois,

    je t'ai envoyé un livre  que j'ai vraiment bien aimé, je l 'ai posté hier, 

    bonne journée

    bises

    Domie

    4
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:41

    Comme toi, j'adore cette ambiance toujours border line et ces personnages hauts en couleurs, c'est toujours un régal à lire!yes  je rentre dans l'après midi et je ne reprends le boulot que vendredi!biggrin biggrinbiggrin gros bisous

    5
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:42
    Claudine /canelle

    Bonjour Khanel 

    Je lis du Vargas en ce moment 

    J'aime vraiment beaucoup !

    Bises

    6
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:47

    Cet auteur a l'air de plaire à beaucoup de personnes, je ne connais pas!

    Bon mardi!

    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mardi 23 Juin 2015 à 10:19

    Bonne journée

    8
    Mardi 23 Juin 2015 à 10:22

    Passe une douce journée bisous

    9
    Mamapah
    Mardi 23 Juin 2015 à 10:40

    D'abord un grand MERCI .... Et je ne connais pas du tout VARGAS . Bonne semaine avec de gros bisous et gogo pour le matin .. Les vacances arrivent ?

    10
    Mardi 23 Juin 2015 à 13:59
    renee

    Coucou Khanel, en ce moment mes lectures sont si lente que je n'arrive plus au bout!!!! Bisesssss

    11
    Mardi 23 Juin 2015 à 15:11

    Bonjour Khanel,

    Ce livre a l'air passionnant, mais en ce moment, je n'ai pas trop le temps de lire... ça viendra si je réussis ce que je suis en train de réaliser....

    bisous

    12
    Mardi 23 Juin 2015 à 17:00

    J'ai mélangé deux posts, mais Vargas c'était ici

    Je m'étais bien régalée par son univers bizarre, une fois de plus !

    13
    Mardi 23 Juin 2015 à 17:18

    bonsoir, un auteur que j'apprécie également. Demain absente (hosto petite intervention)

    bisous

    14
    Mardi 23 Juin 2015 à 18:07

    merci pour ton avis. Bonne soirée

    15
    Mardi 23 Juin 2015 à 19:24

    Je te souhaite bonne lecture

    16
    Mardi 23 Juin 2015 à 21:56

    Un auteur que j'aime ; je suis persuadée que ma fille a acheté le livre ; elle est fan elle aussi!

    17
    Mercredi 24 Juin 2015 à 20:18

    ton auteur fetiche  t'as encore seduite je  vois

    18
    Samedi 27 Juin 2015 à 22:01

    Il faudra que je lise un de ses romans. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :