• Maman a tort de Michel Bussi

    Maman a tort de Michel Bussi

     

    Lecture commune avec ma copinaute Pat Pépette : http://patpepette.eklablog.com/

    Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche. Le compte à rebours a commencé. Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent. Qui est Malone ?

    Maman a tort de Michel Bussi

    Mon ressenti : Je retrouve avec plaisir cet auteur que j'apprécie dans son avant dernier livre ! (le dernier n'est pas encore en livre de poche)

    Une histoire que j'ai adoré, ce petit bonhomme et son doudou Gouti qui prétend que sa maman n'est pas la vraie, un psy qui le croit mais pas sa maîtresse ! 

    Une flic qui voudrait bien croire le beau psy mais qui a une affaire de braquage sur les bras...

    On passe d'un personnage à un autre, l'auteur sème petit à petit des indices pour nous éclairer au fil des pages.

    Une intrigue bluffante que l'on ne veut pas lâcher jusqu'à la fin ...

    ********

    On n'a jamais rien inventé de mieux que des mensonges d'adultes pour avoir la paix avec les gosses.

    Ce psy avait des yeux étoilés à vous persuader qu'il existe une vie sur Mars, à vous convaincre de monter à deux dans une fusée pour aller la repeupler. 

    Je vous l'ai expliqué, la mémoire d'un enfant de moins de quatre ans est une pâte à modeler dont les adultes font ce qu'ils veulent. 

    Qu'il n'oublie jamais le goût des belles choses. Seules les mères peuvent apporter cela aux petits hommes : la sensibilité. S'ils suivaient les pas de leurs pères, les idéalisaient, le foot, les bagnoles et la perceuse, ils étaient foutus, ils deviendraient aussi cons qu'eux. Des générations de cons! Seules les mères pouvaient tenter de freiner la malédiction. 

    Malone était le seul homme qui la trouvait belle. Le seul homme pour qui elle était douce, tendre, sensible. Unique. Le seul homme capable de l'aimer, sans la juger. 

    Depuis cet après-midi,je suis grillée.On tenait ce type.J'avais dix hommes et cinq voitures,et on l'a laissé passer.Flagrant délit d'incompétence. 

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 00:56

    j'ai beaucoup aimé moi aussi !!

    tu devrais lire 'les chaussures italiennes' de Mankell je pense que tu aimerais autant que moi  il y a aussi la suite qui vient de paraitre mais je ne l'ai pas encore commencé !

    2
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 08:06

    un livre que je vais certainement aimer!!

    bon dimanche, bises

    danièle

    3
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 08:43

    Suggestions utiles au choix 

    Bonne journée dominicale 

    glasses

    4
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 09:10
    Claudine /canelle

    Bonjour 

    Un auteur que j'aime aussi beaucoup 

    Ce livre je ne l'ai pas lu 

    Bises 

    5
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:12

    la présentation est alléchante...Je regarderai à la médiathèque, mais plus tard car j'ai une dizaine de livres à lire^^

    6
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 14:39

    Je ne l'ai pas encore lu. Je suppose qu'il y a un revirement complet à la fin. Michel Bussi adore mettre le lecteur dans une lessiveuse...

    7
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 16:33
    renee

    il fait de super bouquin....bisoussssss

    8
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 20:07
    LADY MARIANNE

    je passe te souhaiter une bonne nouvelle semaine !
    bisous-

    9
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 21:28
    erato:

    Un auteur que j'aime beaucoup , je pense que je vais le lire.

    Belle soirée, bises Khanel

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Lundi 12 Septembre 2016 à 17:53

    oh je sens que je vais aussi apprécier la lecture si tu dis qu'on a envie de savoir la suite

    11
    Mardi 13 Septembre 2016 à 08:40

    Merci pour ta présentation de ce livre qui me tente bien

    12
    Mardi 13 Septembre 2016 à 21:38

    Je lirai tous les livres de Bussi. Il a une façon bien à lui de captiver le lecteur...

    Bon mercredi. 

    13
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 09:54

    Un livre que j'ai beaucoup aimé aussi, peut-être même mon préféré.

    Bises

    14
    Mardi 27 Septembre 2016 à 18:08

    merci pour  m'avoir incité a te suivre dans cette LC qui s'est revelé interessante pour un auteur avec lequel j'ai eu du mal a accrocher mais qui s'ameliore Lol                                        

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :