• Miettes de sang de Claire Favan

    Le lieutenant Dany Myers est officier de police dans une petite ville du Midwest américain. Son père y était capitaine et lorsqu'il a brutalement disparu, Dany a tout naturellement voulu prendre la relève. Mais cet «héritage» est encombrant et il est mal perçu par ses supérieurs. On lui confie plutôt les tâches subalternes et ses collègues gardent leurs distances. Sa vie sentimentale n'est pas non plus une réussite, longue suite d'échecs et d'occasions manquées. C'est un homme seul et pessimiste. Jusqu'à ce qu'il soit, par hasard, confronté à un bien étrange suicide que ses supérieurs veulent classer à tout prix et au plus vite. Mais Dany a un défaut, il est têtu...

    Miettes de sang de Claire Favan

     

    Mon ressenti : Un livre qui se dévore. On s'attache à Dany, que l'on voudrait aider. J'ai lu ce livre en 3 jours malgré ma semaine chargée au travail. Un pur bonheur pour cette enquête policière. 

    On ne comprend pas pourquoi tout le monde se ligue contre Dany, pourquoi c'est le souffre douleur de tout le monde.

    De terribles rebondissements....

    ****

    C’est vrai que le mal est plus rapide, plus facile, plus séduisant, quand on évite de se demander ce que ce choix va nous faire perdre en chemin.

    ****

    Les mots qui le hantent tournent en boucle dans sa tête. Il éprouve un brusque besoin de les prononcer à haute voix pour essayer d’atténuer leur pouvoir néfaste. 

    ****

    C’est vrai que le mal est plus rapide, plus facile, plus séduisant, quand on évite de se demander ce que ce choix va nous faire perdre en chemin. 

    ****

    Il a toujours été seul ou presque. Sa mère a tué dans l’œuf tout ce qui pouvait ressembler à une relation pour lui. 

    ****

    Nous étions ensemble depuis une éternité. Vivre sans lui, c’est comme vivre amputée d’une partie de moi-même. 

     *********

    Miettes de sang de Claire Favan

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2018/01/defi-khanel3-si-j-etais-des-paroles-de-chanson-7.html

    Fanfan : http://journal-d-une-retraitee.eklablog.com/amicu-ci-si-tu-ami-tu-es-la-a135931832

    Lilou : https://lilousol.wordpress.com/2018/01/28/si-jetais-janvier-4-18/

    Pin It

    23 commentaires
  • Profanation

    En 1987, le meurtre atroce d'un frère et d'une soeur avait défrayé la chronique. Malgré les soupçons pesant sur un groupe de lycéens d'une école privée de Copenhague, l'enquête s'était arrêtée, faute de preuves... Jusqu'à ce que neuf ans plus tard, l'un des garçons (le seul « pauvre » de la bande) s'accuse du crime. Affaire classée.
    Pour une raison inexplicable, le dossier ressurgit soudain sur le bureau de l'inspecteur Carl Mørck, chef de la section V. Intrigué par les circonstances, l'inspecteur, toujours accompagné de son acolyte Assad, décide de reprendre l'enquête. Elle le mène sur la piste de l'énigmatique Kimmie, prostituée, voleuse, semi-clocharde, qui était alors la seule fille de la bande, et celle de trois hommes, les plus riches du Danemark...

    Profanation

     

    Mon ressenti : Voici une nouvelle enquête de notre étrange duo : l'inspecteur Carl Mock et son assistant Assad.

    Ils sont rejoint par Rose, une femme exubérante mais efficace. Ils mènent leur enquête malgré les coups bas et les bâtons dans les roues.

    J'ai beaucoup aimé suivre les personnages à tour de rôle chapitre après chapitre. 

    Notamment la mystérieuse Kimmie.... 

    J'ai trouvé des longueurs vers la fin, au moment de la traque dans les bois.

    *****

    Le mauvais côté des vacances, c'est qu'un jour elles se terminent.

    *****

    Carl fit une grimace et ferma les yeux. Le silence peut être une vertu, l'omerta est un vice. Un sacré putain de vice.

    *****

    Il croisa Mona Ibsen dans la cour de l' hôtel de police.Elle avait son grand sac en bandoullière et ce regard qui disait non merci avant qu' on lui ait demandé quoi que ce soi

    *****

    Les puissants vivent de l'impuissance des faibles, dit-on. Mais leur propre impuissance les gouverne parfois. L'histoire du monde était truffée d'exemples qui le prouvent.

    *****

     Ce géant était en train de le supplier. Incroyable comme un homme peut être grand et tout petit à la fois.

    *****

    Profanation - tome 2 département V - de Jussi Adler Olsen

    Casaphoto : http://www.casaphoto06.com/archives/2018/01/24/36024251.html

    Pin It

    18 commentaires
  • Les lumières de Cape Cod de Beatriz Willians

    Christina, la troisième sœur de la famille Schuyler, la plus élégante, la plus douce, la plus parfaite. Mariée à Frank Hardcastle, homme politique très influent, Tiny mène une vie de gala et de cocktails dans les jardins cossus de Cape Cod, où les Hardcastle ont établi leur bastion. Mais alors que Frank est donné favori pour les élections présidentielles, deux événements viennent troubler la vie a priori idyllique de sa belle épouse : c'est d'abord les courriers menaçants d'un maître chanteur ; puis, les retrouvailles inattendues et déstabilisantes avec le vétéran Caspian Harrison, de retour de la guerre du Vietnam. Avec ce premier amour qui réapparaît, c'est tout le passé de Tiny qui ressurgit. Un passé bien moins lisse qu'il n'y paraît, fait de passion, de mensonges, de drames. Et dont l'écho, s'il venait à gronder, pourrait nuire à la réputation irréprochable de toute la famille Hardcastle... 
    Les sentiments ont-ils une place dans la course au pouvoir suprême ?

    Les lumières de Cape Cod de Beatriz Willians

    Mon ressenti : Je découvre avec plaisir cette auteure ! Elle nous plonge dans le beau monde des années 60 aux Etats Unis. On suit les aventures d'une famille riche dans le milieu politique, sûrement un clin d'oeil à la famille Kennedy....

    J'ai beaucoup aimé cette ambiance, mais par contre, j'ai moins aimé comment les femmes étaient considérées dans ces grandes familles, une belle vitrine. Une femme doit être belle, souriante mais surtout obéissante et fermer les yeux aux incartades de leur mari...

    Un beau livre. 

    Je lirai avec plaisir les autres livres de cette auteure.

    *****

    Le journalisme est en train de changer. Les gens veulent tout connaître de la vie des hommes politiques, leur style, leur personnalité. Ils veulent du mythe.

    ***

    Elle frissonnait, comme on le fait quand on a pleuré longtemps, quand la chaleur et l’énergie ont fui et qu’il ne nous reste plus rien pour nous réchauffer. 

    ***

    On ne choisit pas toujours de qui on tombe amoureux. 

    ***

    - Quoi ? De coucher avec les membres féminins de son équipe de campagne ? De tromper joyeusement sa femme ?

    ***
    - Tiny, ce n'est pas de l'infidélité. L'infidélité, c'est quand une femme trompe son mari. 

    ****

    Les hommes sont les hommes, et les filles sont les filles. C’est ainsi que Dieu nous a créés. 

    ****

    On apprend beaucoup sur un homme en l’observant lors d’une soirée festive. 

    ***

    Tu n'as jamais eu l'impression d'être pris au piège, coincé à l'intérieur de toi-même, comme si tu avais envie de faire autre chose, d'être quelqu'un d'autre, mais que tu ne pouvais pas te libérer, que tu ne pouvais pas te défaire de ces... je ne sais pas... de cette chose que tu es censé être, cette version publique de toi-même ? 

    Pin It

    22 commentaires
  • Un noël sans fin

    Nous avons tous connu de mauvaises journées, de celles qui semblent ne jamais vouloir se terminer. Que se passerait-il si, par un malheureux hasard, elles ne connaissaient plus de fin ? Luka, véritable grinch en talons aiguilles, déteste tout ce qui se rapporte à Noël. Elle est allergique aux sapins, le renne au nez rouge lui donne des sueurs froides, et les gâteaux à la cannelle, des brûlures d'estomac. Les fêtes de fin d'année, elle les supprimerait sans hésiter du calendrier. Le vingt-quatre décembre est la journée qu'elle exècre le plus, et si elle le pouvait, elle la passerait volontiers cachée sous la couette. Mais que faire quand ce réveillon fatidique décide soudainement de devenir interminable ? L'arrivée du beau Klaus, aussi attrayant que mystérieux, parviendra-t-elle à conjurer le sort ?

    Un noël sans fin

    Mon ressenti : j'ai lu ce dernier livre en 2017 pour un défi de Noël !

    Une histoire qui ressemble beaucoup au film "un jour sans fin", j'ai aimé l'humour du personnage principal Luka, mais j'ai trouvé le livre un peu long ! Je pense que c'était une histoire pour une nouvelle et non un roman ! Les longueurs ont failli me faire lâcher ma lecture mais non ! La fin est belle, elle finit bien évidemment ! La bonne morale est là ! Merci 

    *******

    Un noël sans fin

    Missfuji : http://missfujii.over-blog.com/2018/01/si-j-etais.html

    Christine : http://kreichaline.eklablog.com/chez-khanel3-a135366000

    Pin It

    23 commentaires
  • Un bilan particulier cette fois-ci

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Tout d'abord le mois de décembre : 

    des lectures communes : 

    bilan de décembre et de l'année 2017

    bilan de décembre et de l'année 2017

    bilan de décembre et de l'année 2017

     

    thriller psychologique

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Livre pour le théme de Noël

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Un bon thriller

    bilan de décembre et de l'année 2017

     

    et une dernière lecture commune

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Une BD que toute la famille a lu : les 4 tomes

    bilan de décembre et de l'année 2017

     

    Un livre de saison.... (chronique non faîte)

    bilan de décembre et de l'année 2017

    ***********

    Et maintenant le bilan de l'année 2017 : 

    79 livres lus durant l'année (en comptant tout) !!

    Liste complète sur la gauche du blog

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Peu d'abandon (3), quelques déceptions ! 

    De très bons moments...

    bilan de décembre et de l'année 2017

    de belles lectures communes, de beaux échanges avec mes copinautes

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Des livres "détente" : BD ou petites nouvelles...

    Des coups de coeur....

    bilan de décembre et de l'année 2017

    bilan de décembre et de l'année 2017

    bilan de décembre et de l'année 2017

     Depuis 3 ans, je maintiens un rythme de croisière à environ 75 livres par an, une façon de s'évader accessible à tous.

    *****

    bilan de décembre et de l'année 2017

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2017/12/defi-khanel3-comme-une-parole-de-chanson.html

    Pin It

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique