• Des histoires que tout sépare et une histoire que tout rassemble. Il suffit pour cela que l'auteur manipule ses personnages, que ces marionnettes se laissent articuler, bon gré mal gré. Il suffit encore d'accepter d'aller "voir un peu plus loin"... sans avoir peur de ses désirs. Dans cette machine de la vie recentrée sur quatre personnages, Anny Duperey propose un florilège de destins qui s'arrachent de leur condition. Tant bien que mal et surtout non sans mal. 
    Directrice d'une agence de voyages, Christine est une femme gagnée par la peur, sournoise, venimeuse, qui prend les formes déguisées de la lassitude, de la colère, de l'épuisement et de l'envie de tout laisser tomber. Paul, né dans le monde rural, est un homme meurtri par un milieu familial dépourvu de sensibilité. Solange trimbale son quotidien pathétique derrière un guichet SNCF. Enfin, Luc prend chaque instant conscience de l'échec de sa vie conjugale. Dans le sentiment d'être en bout de course naissent les rencontres des uns et des autres. La trajectoire à suivre sera le chemin des êtres de bonne volonté, tracé par un auteur qui, à l'évidence, a voulu faire la part belle au courage et à l'humilité. D'où un roman sans prétention, presque humaniste, qui, plus que raconter ses personnages donne l'impression de vouloir les donner au lecteur.

     

    Lecture commune avec Pat Pepette : http://patpepette.eklablog.com/recent

    et Clio : http://clio-se-balade-autrement.eklablog.com/allons-voir-plus-loin-veux-tu-lectures-communes-avril-2018-a132288142

    Mon ressenti : Et bien voilà, je l'annonce de suite, j'ai abandonné cette lecture à la moitié ! Une lecture commune qui n'a pas eu le succès attendu. L'auteure est tellement sympathique que l'on s'attend à une lecture plaisante ! On lit l'histoire de plusieurs personnages, leurs états d'âme.... ! On se doute qu'il y a un point commun entre eux mais je ne saurai jamais lequel .... J'ai craqué au début du troisième personnage ! Je me suis ennuyé ! 

    Pin It

    16 commentaires
  • Qui je suis de Mindy Mejia

    Ce roman retrace la dernière année de la vie d'Hattie Hoffman, dont le corps poignardé a été découvert dans la petite ville tranquille de Pine Valley. Bonne élève, cette jeune fille sage et apparemment sans histoire entretenait une relation secrète, dont la révélation aurait eu des conséquences désastreuses.

    Qui je suis de Mindy Mejia

    Mon ressenti : Un roman qui est commenté par de nombreuses copinautes, je me lui laissé tenté pendant mes vacances. Une intrigue avec du suspense jusqu'au bout ! On suit les derniers jours de Hattie avec ses yeux mais aussi ceux de plusieurs personnages de l'histoire ! Jusqu'au bout, on ne sait pas qui a fait quoi ! On découvre petit à petit la personnalité complexe de Hattie mais aussi des autres protagonistes ! 

    Le doute est permanent ! Un bon livre à suspense ! Bravo

    ********

    Il me posait des questions du style : si je pouvais devenir un personnage de la littérature, n'importe lequel, qui choisirais-je ? Je n'en avais aucune idée. Je devenais le personnage principal de tous les livres que je lisais.

    *****

    Vous êtes ici pour réfléchir à ce que vous avez lu, à la façon dont le texte vous a changés. Car chaque livre vous change d'une certaine manière, qu'il s'agisse de votre vision du monde ou de la vision que vous avez de votre relation avec le monde. 

    ****

    Vous pouviez laisser une guerre derrière vous, mais elle ne vous quittait jamais. 

    ****

    Ils ne sauront pas que la vie ne vaut que par les amis qu'on y rencontre.

    ****

    Mais elle ne voulait jamais parler de ses lectures. elle engloutissait toutes ces pages et les gardait en elle. Peut-être était-ce ce qui la rendait si impénétrable parfois, tous ces livres qui flottaient autour d'elle ? 

    Pin It

    11 commentaires
  • Sentinelle de la pluie de Tatiana de Rosnay

    La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l'événement depuis deux ans, alors qu'importe les pluies diluviennes qui s'abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n'est pas la plus grande menace qui pèse sur l'unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots...

    Sentinelle de la pluie de Tatiana de Rosnay

    Mon ressenti : voici le petit dernier de Tatiana. Je ne pouvais résister à lire cette nouvelle intrigue.

    On retrouve le style de l'auteure, les secrets de famille, les non dits. Des sujets qui touchent l'auteure.

    On lit ses livres comme on regarde un film ! 

    *****

    Ce qui frappe Linden, c’est le silence : plus de moteurs de voiture, de grondements de bus, de coups de klaxon; rien que le chuintement de la pluie et de l’eau qui se mêle au murmure des voix.

    ****

    Quand la nature se mettait en colère, avait-il dit, il n'y avait rien que l'homme puisse faire; Absolument rien. 

    ****

    Paris ressemble à une Venise obscure et effrayante ; une métropole engloutie sombrant peu à peu dans l’oubli, incapable de lutter, cédant à la violence tranquille et meurtrière de son fleuve devenu fou. 

    ****

    Au début. Et puis, petit à petit, bien après le mariage, la vérité était apparue. L’alcool. Les mensonges. La perfidie. Il ne la frappe jamais, ni Mistral, mais ses insultes sont autant d’ignobles piques empoisonnées. 

     

    Pin It

    23 commentaires
  • Bilan de mars

    Objectif atteint dans mes choix de lecture

    lecture commune : 

    Bilan de mars

     

    Une petite lecture sympa : 

    Bilan de mars

    Le roi du suspense 

    Bilan de mars

    La suite d'une série que j'apprécie : 

    Bilan de mars

     

    Une autre lecture commune : 

    Bilan de mars

    Le petit dernier de Tatiana :

    (critique à venir)

    Bilan de mars

     

    **********

    Bilan de mars

    Mamaph : http://creationsmamaph.over-blog.com/2018/03/les-defis-de-khanel-du-mois-de-mars.html

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2018/03/defi-khanel-3-a-la-maison.html

    Christine : http://kreichaline.eklablog.com/chez-khanel3-avril-a-la-maison-a136470984

    Pin It

    19 commentaires
  • Délivrance

    A Wick, aux confins de l'Ecosse, une bouteille en verre dépoli traine depuis des années sur le rebord d'une fenêtre du commissariat. A l'intérieur, une lettre que personne n'a remarquée. Et quand on l'ouvre enfin, personne ne se préoccupe non plus de savoir pourquoi les premiers mots, Au secours, sont écrits en lettres de sang et en danois...
    La lettre finit par arriver sur le bureau des affaires classées de Copenhague où l'inspecteur Carl Mørck croit à une mauvaise plaisanterie. Mais quand Carl et ses assistants, Assad et Rose, commencent à déchiffrer le message, ils réalisent qu'il a été écrit par un jeune garçon enlevé avec son frère dans les années 90. Cet SOS serait leur dernier signe de vie. Qui étaient-ils ? Pourquoi leur disparition n'a-t-elle jamais été signalée ? Sont-ils encore en vie ?
    Carl et Assad progressent lentement dans l'univers glacé et calculateur du kidnappeur pour découvrir que le monstre est encore en activité.

    Délivrance

    Mon ressenti : ce volet 3 de la série "département V" est excellent, on retrouve les personnages des autres livres avec plus humour dans les dialogues ! J'ai vraiment apprécié l'évolution des personnages ! L'intrigue est prenante, et on lit le livre comme on regarde un film ! J'ai hâte de lire la suite !

    ******

    Qui pisse contre le vent se rince les dents.

    *******

    Vous savez Chef, peu importe comment on s'assied sur le poteau de la clôture,
    on a mal au cul pareil en se relevant!
    Carl regarda son assistant incrédule. 
    Encore un dicton qu'il avait dû comprendre de travers. 

    *******

    Elle s'installe de mauvaise grâce sur le siège arrière avec la dignité
    d'une altesse royale à qui on aurait fait l'affront de la véhiculer dans une simple malle-poste. 

    ******

    - Je ne sais pas ce que cela veut dire, connaître quelqu'un vraiment, comme tu dis. Je crois que personne ne connait vraiment personne. 

    *********

    Une truite de rivière est juste une truite de mer 
    qui n'avait plus le courage de nager plus loin! 

    ****

    Délivrance

     

    Un livre qui rentre dans le cadre du challenge de Phildes : 

    http://phildes2.canalblog.com/

     

    Rêver de Franck Thilliez

     

    Pin It

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique