• Le passager de JC Grangé

    Le passager de JC Grangé

    Pour cette lecture commune d'avril avec Pat Pépette : 

    http://patpepette.eklablog.com/le-passager-de-jean-christophe-grange-a125635008

    Un pavé de 975 pages :

    Le passager de JC Grangé

    Je suis l'ombre.
    Je suis la proie.
    Je suis le tueur.
    Je suis la cible.

    Pour m'en sortir,
    Une seule option: Fuir l'autre.

    Mais si l'autre est moi-même ?...

    Mon ressenti : On se fait presque peur quand on commence un tel pavé ! On se dit qu'il va y avoir des longueurs, des répétitions, que l'on va lâcher avant la fin....

    "Que nenni" comme on disait avant !!! 

    Des personnages forts, une jeune flic qui en veut à la terre entière qui ne lâche rien, persuadé de l'innocence du suspect....

    Un psy mystérieux qui se retrouve impliqué dans cette enquête policière...

    Des meurtres avec des mises en scène étonnantes, sous le signe de la Mythologie...

    Des troubles de la mémoire en cascade, comme des poupées russes, on découvre petit à petit le lien entre tous ces meurtres et la vraie identité du suspect...

    L'écriture de l'auteur est fluide, le sujet bien étudié.

    Les explications sur la psychiatrie, la Mythologie sont simples à comprendre.

    Les différents lieux de l'aventure si vraie que l'on s'y voit.

    Finalement on lit ce pavé avec plaisir !

    J'ai juste une petite déception sur la fin mais difficile de finir un tel livre autrement.... 

    ***************

    " Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort. " C'était une connerie. Du moins dans son acception banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. Freire était payé pour le savoir. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. 

    Anaïs connaissait ce paradoxe. Un taureau de combat n'est pas agressif. C'est son attitude de défense, anarchique, désordonnée, qui donne l'impression d'hostilité. 

    Il aurait voulu pénétrer la société bordelaise qu'il aurait échoué. Freire souffrait d'un handicap majeur: il ne buvait pas de vin.Ce qui revenait en Aquitaine à être aveugle, sourd ou paraplégique. 

    L'arme la plus dangereuse du monde reste le cerveau humain. Si Hitler avait pris des anxiolytiques, l'histoire du monde aurait changé. 

    Le monde n'est pas un visage de dieu mais un mensonge du démon. 

    Il était l'homme qui vivait sa vie à l'envers. 

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Avril 2016 à 00:28

    ça promet !

    Bonne lecture 

    2
    Vendredi 15 Avril 2016 à 01:01

    J'ai beaucoup aimé quand je l'ai lu,

    Il a été fait une version en plusieurs épisodes à la télé, c'était bien mais pas le rendu du livre.

    Bisous bonne journée

    3
    Vendredi 15 Avril 2016 à 06:43

    Bonne lecture, je viens de poster ma participation pour ton défi du mois bonne journée

    http://besoindenature.eklablog.com/si-j-etais-une-ville-a125667588

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 15 Avril 2016 à 07:27

    Je n'arrive pas à le lire cet auteur.
    Bisous et bon vendredi

    5
    Vendredi 15 Avril 2016 à 07:56

    J'avoue que je serai effrayée à l'idée des 975 pages smile mais apparemment il en vaut la chandelle! gros bisous

    6
    Vendredi 15 Avril 2016 à 08:14
    Claudine/canelle

    Coucou 

    Bonne surprise alors !

    Bises à toi

    7
    Vendredi 15 Avril 2016 à 08:25

    Merci pour cette découverte belle journée

    8
    Vendredi 15 Avril 2016 à 08:33

    sacré pavé!!

    mais sûrement plein de suspense, j'aime beaucoup

    cet auteur

    bonne journée, bises

    danièle

    9
    Vendredi 15 Avril 2016 à 08:54

    Voici ma participation à si j'étais une ville

    http://missfujii.over-blog.com/2016/04/si-j-etais-une-ville.html

    Ce livre à l'air bien, j'aime vraiment ce style de lecture

    10
    Vendredi 15 Avril 2016 à 09:28

    merci pour le conseil de lecture,

    je vais aller me le commander sur le net,

    bonne journée,

    bises

    DOmie

    11
    Vendredi 15 Avril 2016 à 09:32

    Rien que de savoir le nombre de pages, je suis découragée à l'avance, pourtant j'en ai lu des pavés ! Mais maintenant c'est comme si le temps allait me manquer pour en lire d'autres. Faut pas vieillir ma brave dame !

    Bisous.

    12
    Vendredi 15 Avril 2016 à 09:33
    LADY MARIANNE

    un énorme livre mais tu es une lectrice assidue -
    merci pour ta présentation-
    bon vendredi- j'espère que tu vas mieux :!

    13
    Patpepette
    Vendredi 15 Avril 2016 à 09:33

    Très belle chronique qui nous a plu à toutes les 2 je vous

    Bises

    14
    Vendredi 15 Avril 2016 à 09:48

    J'aime pas les livres trop gros, mais de temps en temps j'en prends un à la bibliothèque.En ce moment je lis "promenez vous dans les bois pendant que vous êtes encore en vie" de RUTH WARE... j'ai lu 253 pages en 2 jours... je pense le terminer aujourd'hui...

    Bises

    Chatons

    15
    Vendredi 15 Avril 2016 à 10:58

    Bon vendredi bisous

     

    16
    Vendredi 15 Avril 2016 à 11:37
    marine D

    Grangé est un grand auteur, le suspense est souvent intense, et il nous amène dans des mondes souvent effrayants, il sait tenir en haleine...

    Bon WE Khanel

    17
    Vendredi 15 Avril 2016 à 17:52
    renee

    Nul doute car c'est un bon écrivain sauf que tant de pages, c'est lourd pour lire au lit....dommage. Bisousssssss

    18
    Vendredi 15 Avril 2016 à 18:44

    Bonne lecture

    19
    Vendredi 15 Avril 2016 à 21:39

    Aie, 975 pages, je crois que ça me rebuterait...

    Belle analyse !

    Bises

    Mamounette

    20
    Vendredi 15 Avril 2016 à 21:52

    Presque 1000 pages ! Ah non ! pas pour le moment ! 

    J'ai lu 2-3 Grange puis j'ai abandonné. J'y reviendrai un jour...

    21
    Samedi 16 Avril 2016 à 11:49

    Je ne connais pas cet auteur - mais selon certains commentaire - Il me semble difficile à lire

    Bonne journée -

    22
    Samedi 16 Avril 2016 à 13:41

    J'aime beaucoup cet auteur, mais 975 pages c'est beaucoup... Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :