• Le murmure de l'ogre de Valentin Musso

    Le murmure de l'ogre de Valentin Musso

    Nice, 1922. Deux prostituées sont assassinées, le crâne rasé et le corps recouvert d'étranges symboles. Bientôt, ce sont des enfants qui disparaissent et qui sont retrouvés égorgés aux quatre coins de la ville dans une mise en scène macabre. Louis Forestier, un commissaire des brigades mobiles créées par Clemenceau, se lance sur les traces de celui que les journaux ont surnommé "l'Ogre". Il est épaulé par Frédéric Berthellon, un spécialiste des pathologies mentales de l'hôpital Sainte-Anne venu exprès de Paris, et par Raphaël Mathesson, un richissime érudit, aviateur à ses heures perdues. Très vite, ils découvrent que le tueur observe un rituel inspiré de récits de l'Antiquité sur la descente des mortels dans le monde des Enfers. L'affaire prend une dimension nouvelle quand le fils d'un millionnaire américain est enlevé par le tueur. Le compte à rebours commence: des ruelles miséreuses du vieux Nice aux luxueuses villas des hivernants, chaque indice est interprété pour tenter de saisir les motivations de l'Ogre, et de remonter sa piste.

    Le murmure de l'ogre de Valentin Musso

     

    Mon ressenti : Un très bon thriller que voilà ! Valentin Musso nous embarque dans la belle époque après la première guerre mondiale !

    Malheureusement, à l'époque, il y avait déjà des serial killers, comme Landru...

    Cette fois-ci, un homme assassine deux filles de maisons closes puis des enfants.

    Les flics sont ravis d'avoir avec eux, un grand médecin en psychiatrie et un jeune érudit riche pour les aider !

    Des personnages intéressants, une intrigue prenante...

    On se croirait dans la série des "brigades du tigre".

    J'apprécie les chapitres quand le narrateur est "l'ogre"

    *************

    Cet homme a entrepris de jouer un jeu sadique avec nous , se lamenta le policier . Il est impensable qu'il ait remis la chaîne autour du cou de ce gosse par erreur .

    Si l'on veut comprendre quelque chose à leur motivation , il faut relier leurs actes criminels présent à leurs souffrances identitaires passée ....... 

    Si je mourais dans mon lit, vous seriez encore capable de me reprocher mon intrépidité .... 

    Le drame, conclut Frédéric, c’est que le seul moyen que nous ayons de l’arrêter est d’attendre qu’il agisse à nouveau. 

    Il avait acquis la certitude que tout être, meme en apparence condamné par une lourde déficience mentale, peut progresser si l'on se donne la peine de l'éduquer 

    ******

    Le murmure de l'ogre de Valentin Musso

    Josse : http://chezjosse.canalblog.com/archives/2016/10/26/34475462.html

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 00:33

    Brrrrr de quoi faire des cauchemars !!!!!!!

    2
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 08:12

    ça fait plaisir quand on tombe sur un bon thriller! journée chargée au boulot, vivement ce soir! biggrinbisous

    3
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 08:25

    Ah! non je fais déjà assez de cauchemard pour le moment, je dort très mal je me réveille en sursaut et en sueur...Donc un livre sans meurtres et sans violence bonne journée

    4
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 08:39
    ema2

    Pas mal, je note tout ça ! Bisous Khanel, et à une prochaine.

    ps : je suis nulle je n'arrive toujours pas à faire fonctionner mon eklablog. lol !

    5
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 08:54
    LADY MARIANNE

    il fut un temps j'ai voulu aller sur Ekla impossible d'arriver à publier !
    un méli mélo avec l'autre blog---
    je suis restée sur OB et je ne regrette pas-
    tout les sites ont du bon et du mauvais-
    bises-

    6
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 09:05

    Genre de livre que j'évite de lire , cela est trop proche de la réalité que nous subissons tous les jours 

    Bonne journée

    Lucia

    7
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 09:07

    coucou,

    je viens de le lire et j'ai bien aimé.

    bonne fin de semaine,bises

    8
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 09:40

    je vais me le commander,

    merci pour l'info,

    bonne journée

    bises

    DOmi

    9
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 10:57

    Passe une bonne journée ,j'ai voté hier,bisous

    10
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 14:52
    renee

    Ils sont de même famille ces Musso? Bisoussss

    11
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 18:46

    coucou je n'ai pas terminé je lirais apres

    12
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 18:57

    Un bon thriller , merci pour ton avis .
    Bises

    13
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 21:12

    Pas trop mon truc les thrillers

    Passe une belle soirée

    14
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 22:27
    j'en ai à lire de côté niveau policier aussi ;) ..BISOUS cricket
    15
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 18:17

    Ca ne me tente pas vraiment. Je préfère des livres plus légers. Bisous

    16
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 21:09

    L'ai-je lu? Je ne m'en souviens plus ! 

    17
    Mardi 1er Novembre 2016 à 08:57

    Khanel, voici mon nouveau blog, mais pour l'instant je démarre et je galère un peu donc il n'est pas encore bien configuré.

    Gros bisous et au plaisir de te lire.

     

    http://emalou.eklablog.com/

     

    18
    Mardi 1er Novembre 2016 à 13:31

    on a aime les meme chose dans ce roman finalement

    19
    Ely
    Mardi 1er Novembre 2016 à 13:51

    Je n'ai jamais lu cet auteur  , je note et merci pour le partage

    Bon après midi

    A bientôt

    Ely

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :