• La fille de Brooklyn de Musso

    La fille de Brooklyn de Musso

    Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. 
    L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? » 
    Vous auriez répondu quoi, vous ? 
    Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire. 
    Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo. 
    – C’est moi qui ai fait ça. 
    Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. 
    Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. 
    Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. 
    Et depuis, je la cherche.

    La fille de Brooklyn de Musso

    Mon ressenti : ce livre me tendait les bras depuis longtemps !

    C'est fait, je l'ai lu en 3 jours ! Trop trop bien !!! 

    Oui je sais ce n'est pas très constructif comme critique mais j'ai adoré me plonger dans cette aventure à la recherche d'Anna.

    Des personnages forts, une intrigue bien ficelée.

    J'apprécie beaucoup le personnage principal Raphaël et son copain Marc ancien flic.

    Une histoire très addictive !

    De belles phrases qui m'ont parlé tout le long du livre.

    Et un dernier chapitre sublime de beauté et d'émotions  

    Bravo  Musso !

    *****

    Avoir un enfant est un antidote à cette nostalgie et à cette fraîcheur fanée. Avoir un enfant vous oblige à vous délester d’un passé trop lourd, seule condition pour vous projeter vers demain. Avoir un enfant signifie que son avenir devient plus important que votre passé. Avoir un enfant, c’est être certain que le passé ne triomphera plus jamais sur l’avenir. 

    Certains souvenirs sont comme un cancer : une rémission n'est pas toujours une guérison. 

    Sabato avait sans doute raison : "La vérité est parfaite pour les mathématiques et la chimie, mais pas pour la vie." 

    L'Etat de droit est une chimère. Depuis la nuit des temps, le seul droit qui existe, c'est le droit du plus fort. 

    Dans une enquête de police, l'ordre des choses, c'est ce moment particulier où ce n'est plus vous qui cherchez la vérité, mais la vérité qui vous cherche

     *****

    La fille de Brooklyn de Musso

    Dame Mauve : http://violetteruer.blogspot.fr/2017/02/paysage-pour-khanel.html

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Février à 00:24

    Je suis comme toi j'ai adoré ce livre et je ne l'ai pas quitté avant la dernière page, complètement bluffée.

    Bisous bon mercredi

    2
    Mercredi 22 Février à 04:17

    En + une belle couverture 

    Rose63 Bonne journéeBonne journée 

    4
    Mercredi 22 Février à 08:00

    Curieusement, c'est le seul livre que je n'ai pas aimé de G. Musso.
    J'aurai commencé par celui là, je n'aurais pas eu envie de continuer à lire cet auteur.
    Bisous et bon mercredi

    5
    Mercredi 22 Février à 08:18

    Musso a l'art de nous entrainer dans de belles histoires! gros bisous

    6
    Mercredi 22 Février à 08:20

    Mais qu'y avait-il donc sur cette photo ?... Je n'ai jamais lu de Musso mais vu son succès c'est vrai qu'il a l'air totalement addictif... Merci pour ce partage.

    7
    Mercredi 22 Février à 08:27

    Un livre excellent ..

    Moi aussi j'ai adoré ...

    Bises 

    8
    Mercredi 22 Février à 08:48

    J'aime bien Guillaume Musso, et ta chronique me donne envie de le lire. 

    9
    Mercredi 22 Février à 09:22
    LADY MARIANNE

    je vois que les avis divergent-
    bonne journée ensoleillée- bisous-

    10
    Mercredi 22 Février à 10:40

    Bonjour Khanel

    Pas grave, comme on dit mieux vaut tard que jamais...

    gros bisous

    11
    Mercredi 22 Février à 10:46

    Bon mercredi bisous

    12
    Mercredi 22 Février à 11:02

    J'ai lu d'autres Musso mais pas celui là!

    Bises

    Chats

    13
    Mercredi 22 Février à 13:50

    Je l'emprunterai peut-être à la médiathèque. Bon après-midi et bisous

    14
    Mercredi 22 Février à 14:14

    moi je connais pas cet auteur mais je te fais confiance,bon Mercredi a toi,bises

    15
    Mercredi 22 Février à 15:52

    je l'ai lu, c'est vrai qu'il est bien

    bises

    Domi

    16
    Mercredi 22 Février à 16:12
    renee

    Musso rien a dire c'est toujours super bien. Bisoussss

    17
    Mercredi 22 Février à 22:03
    erato:

    J'adore Musso , je vais me procurer ce livre.

    Belle soirée, bises Khanel

    18
    Jeudi 23 Février à 17:18

    Je l'ai lu, je l'ai aimé et je l'ai déjà oublié. Il ne m'en reste presque rien ! 

    J'ai noté cette dernière participation à mon challenge. 

    J'espère que tu vas trouver des livres qui correspondent à cette nouvelle session de mon challenge.

    Bonne fin de semaine. 

    19
    Jeudi 23 Février à 17:20

    Tu l'as lu vite !!
    un livre que j'avais adoré aussi 

    20
    Vendredi 24 Février à 11:35

    Encore un très bon Musso à ce que je vois !!

    ok ok à retenir alors !

    comment fait-il pour pondre autant de bons bouquins !!

    gros bisous

    cricekt

    21
    Vendredi 24 Février à 15:24

    Coucou Khanel. Comme toi, ce livre m'attend ...Il attend que tous ceux que j'ai loués soient lus avant que je ne doive les remettre ou pour quand la bibli est en congé. J'ai racheté ce roman ( grand format ) à ma voisine d'en face pour 2 euros et maintenant je suis impatiente de le lire wink2 .

    Bon weekend ! Francine (Clio) 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :