• Bilan de juillet

    Bilan de juillet

    Bilan de lecture :

    Bilan de juillet

    Critique ici : http://khanel3.eklablog.com/lecture-commune-chiens-de-sang-de-karine-giebel-a145921078

    ******

    Un bon thriller, je lirai sûrement de nouveau avec plaisir cette auteure 

    Bilan de juillet

    La baby-sitter leur a fait faux bond, et alors ? Invités à un dîner chez leurs voisins, Anne et Marco décident de ne pas renoncer à leur soirée. Cora, leur bébé de six mois, dort à poings fermés et ils ne sont qu'à quelques mètres. Que peut-il arriver ? Toutes les demi-heures, l'un ou l'autre va vérifier que tout va bien. Pourtant, quand à une heure déjà avancée, le couple regagne son domicile, c'est un berceau vide qui les attend.
    Désespérés mais aussi dépassés, les jeunes parents attirent les soupçons de la police : Anne en dépression depuis son accouchement, Marco au bord de la ruine... les victimes ont soudain des allures de coupables. Dans cette sombre histoire, chacun semble dissimuler, derrière une image lisse et parfaite de terribles secrets. L'heure de la révélation a sonné

     

    ******

    Le tome 1 d'une saga, mais je n'ai pas aimé les personnages, donc je ne vais pas lire la suite 

    Bilan de juillet

    Quand ils se rencontrent, c'est le coup de foudre. Pour Philippe Whiteoak, toutes les femmes sont des laiderons stupides auprès de la jolie Adeline Court. Aux yeux de la pétulante Irlandaise, nul homme n'a plus belle prestance que le capitaine Whiteoak. Leur mariage dépasse en splendeur ce qu'a connu la ville indienne de Jalna. Mais la naissance d'Augusta met fin à leur vie brillante - et l'ennui vient.
    La mort de leur oncle de Québec qui leur laisse une fortune considérable les décide à quitter les Indes. Ils font halte en Angleterre, puis en Irlande. Après un faux départ et maints incidents, leur voilier les conduit à Québec, d'où ils partent s'installer dans les verts espaces de l'Ontario.
    Ce roman est chronologiquement. le premier de la célèbre série dont le Livre de Poche a déja publié sept volumes.

    **********

    J'ai bien aimé les personnages et l'intrigue, je lirai sûrement d'autres livres de l'auteur

    Bilan de juillet

    Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits. 

    Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par autocombustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3. 

    Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses… 

    Écrit par un lieutenant de police, 93 Code zéro se singularise par une authenticité qui doit tout à l’expérience de son auteur ; cette plongée dans un monde où se côtoient aménagement urbain et manipulations criminelles au sein des milieux politiques et financiers nous laisse médusés.

    ********

    Une histoire intéressante qui retrace une époque difficile entre les 2 guerres en Italie.

    J'ai eu du mal à m'attacher à ces 2 enfants terribles, si loin de ma réalité.

    Après ce premier tome, je verrai si je lis la suite.

    Bilan de juillet

    Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l'envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre.
    Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s'entraident ou s'en prennent l'une à l'autre. Leurs chemins parfois se croisent et d'autres fois s'écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures ni souffrances.
    Formidable voyage dans Naples et dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu'au plus profond de leur âme.

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Juillet à 00:28
    Jai faillit prendre 'le couple d'à côté' que jai vu a la bibliothèque !!
    De bonnes lectures ;)
    2
    Mardi 31 Juillet à 00:29
    Faudra que je parle des miennes sur mon blog !
    3
    Missnefer
    Mardi 31 Juillet à 00:53
    Petit bilan mais lectures très variées
    4
    Mardi 31 Juillet à 03:37

    La lecture par ce temps 

    ça aide 

    Un bon passe temps 

    Bonne journée 

    Bise 

    5
    Mardi 31 Juillet à 06:40

    Bonjour en 1976 pour la naissance de mon fils mon premier mari m'a offert le premier volume de Jalna puis les 15 autres j'ai adoré et je les ai toujours 16 volumes pour une saga magnifique! bisous et bonne journée

    6
    Mardi 31 Juillet à 07:58

    Bravo pour ce bilan 

    Bises

    7
    Mardi 31 Juillet à 08:23

      comme d'hab...j'admire .....

     

    8
    Mardi 31 Juillet à 08:24
    9
    Mardi 31 Juillet à 08:26

    C'est un sacré bilan lecture.... bravo Khanel !

    Bises et bon mardi

    10
    Mardi 31 Juillet à 08:35

    Un beau bilan ! bon mardi bisous

     

    11
    Mardi 31 Juillet à 09:40

    Je vais peut-être me mette à lire Jalna; j'ai toujours repoussé  .

    Les romans de Karine Giebel finissent toujours mal  c'est un peu dommage .

    BONNE SUITE DE LECTURE

    12
    Mardi 31 Juillet à 12:13

    L'Amie prodigieuse m'a énormément fait penser à la vie de mon village au siècle dernier ; normal puisqu'à l'époque il était italien (il n'est devenu français que suite au référendum de 1947). Plusieurs épisodes décrits par Elena Ferrante ressemblaient à certaines anecdotes racontées par mes beaux-parents ; j'ai lu le deuxième tome (Le nouveau Nom) et il me reste encore les deux derniers.

    Bises.

    13
    Mardi 31 Juillet à 12:43

    Avec cette chaleur on a pas envie de faire autre chose que lire!!!

    Je suis au milieu de "Seul sur Mars" d'Andy Weir... c'est très bien comme lecture!

    Bises

    14
    Mardi 31 Juillet à 13:06

    un petit coucou du sud en espérant que tu vas bien, bisous, MIAOU !!!!

    15
    Mardi 31 Juillet à 13:40

    Bonjour Khanel. Je n'ai lu que Code 93 que j'ai ben apprécié moi aussi. Bisous

    16
    Mardi 31 Juillet à 15:46
    bonjour , je serai curieuse de voir comment tu organises toutes tes notes de lecture !! bisous
    17
    Mardi 31 Juillet à 17:16
    LADY MARIANNE

    bonne lecture pour aout ! bises-

    18
    Mardi 31 Juillet à 17:36

    Bonsoir Khanel,

    Je croyais que c'était la demi pause . Mais non beau bilan

    Bonne soirée

    Amitiés

    19
    Mardi 31 Juillet à 18:19

    Le couple d'a côté, j'ai beaucoup aimé.

    Bisous et bonne soirée 

    20
    Mardi 31 Juillet à 21:11
    erato:

    Certains livres me tentent. Il y a des auteurs que je ne connais pas.

    Un beau bilan de lecture.

    Bonne soirée Khanel

    21
    Mardi 31 Juillet à 21:25

    Joli bilan, bravo

    Passe une agréable soirée

    22
    Dimanche 5 Août à 17:38

    Bon bilan

    Ah les Jalna, que de souvenirs !!!

    Bises

    23
    Lundi 6 Août à 16:16

    Que de lectures !

    En ce moment je lis le viveca - les secrets de l'île - pas mal 

    bises

    cricket

    24
    Lundi 6 Août à 20:21

    Je me souviens vaguement de cette série "Jalna". C'est passé à la télé il y a quelques années. Je n'ai pas lu, mais j'ai regardé les différents épisodes ! 

    Bonne semaine. 

    25
    Lundi 13 Août à 16:53

    Un beau bilan ! 

    Bonne journée,

    Amitiés,

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :