• Si j'étais une ville...

    Je serai sûrement Toulouse, ma ville de naissance, la belle ville rose

    Si j'étais une ville...

    Si je devais choisir une ville du Nord (pour nous le Nord c'est au-dessus de la Garonne...)

    je serai Cancale

    Si j'étais une ville...

    Ou Honfleur...

    Si j'étais une ville...

    Si j'étais une ville du Sud Est, je serai sans hésiter Collioure

    Si j'étais une ville...

    Et si j'étais une ville étrangère, je serai Porto au Portugal

    Si j'étais une ville...

    Je me rends compte qu'à part Toulouse, les autres sont des villes au bord de la mer avec des jolis ports

    ********

    Pour le mois prochain, vous me direz quelle chanson vous êtes ! 

    Si j'étais une ville...

    J'aimerais bien vous imaginer la chanter ! 

    Si j'étais une ville...

     

    *********

    Si j'étais une ville...

    Margaux : http://unevieabordeaux.over-blog.com/2016/04/une-ville-pour-khanel.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=lifestyle

    Pin It

    25 commentaires
  • Aujourd'hui est un jour un peu spécial !

    Alors comme cadeau, je vais vous raconter ma façon de faire une recette et en même temps vous allez apprendre à me connaître un peu plus...

    A vous de deviner mes particularités....

    *********

    Quand je trouve une recette qui me plaît, je me dis celle là il faut que je la tente....

    Me voilà devant une recette un peu spéciale, qui ne plaira pas à mes chéris mais je me dis "tampis pour eux, je mangerai ce plat toute seule..."

    Cannelloni aux épinards et ricotta 

    J'achète ce qui faut...

    En fait, pas vraiment ce qu'il faut, je prends de la cancoillotte à la place de la ricotta... car j'ai envie de tester....

    Une recette pour me se connaitre

    Dans une sauteuse, on met de l'huile (d'olive car on vient du sud, non mais) pour faire revenir les oignons...

    Une recette pour me se connaitre

    J'en mets "a bisto des nas" comme on dit par chez moi : au pif quoi !

    Et oui, je ne peux m'empêcher dans faire qu'à ma tête....
    Dans la recette, il parle de mettre des épinards lavés, coupés....

    Et bien moi je trouve que acheter des épinards frais c'est du gaspillage et une perte de temps et d'argent, moi je prends ça : 

    Une recette pour me se connaitre

    Je mets mes cubes d'épinards avec mes oignons et j'attends une bonne dizaine de minutes...

    Une recette pour me se connaitre

    Je rajoute la cancoillotte et la moitié du parmesan

    Une recette pour me se connaitre

    et là, ca se complique....

    Le but c'est de mettre ce mélange dans les cannelloni...

    Une recette pour me se connaitre

    Quand on est une patte gauche.... on se fait peur

    Je prends une grande cuillère et en avant, la main tremblante pour faire cette prouesse....

    Le résultat est ce qu'il est...

    Une recette pour me se connaitre

    Pas beau certes mais bon...

    Comment je le sais ? Mais j'ai bien sûr léché mes doigts et la cuillère...

    Il ne faut pas gâcher

    Une recette pour me se connaitre

    On bascule le tout, on verse de la béchamel dessus et le reste du parmesan....

    Une recette pour me se connaitre

    Le tout dans le four à 210°C pendant 30 à 40 min et 5 min sur la position grill car j'aime quand ça croustille...

    Une recette pour me se connaitre

    La recette parle de sauce tomate par dessus mais moi je laisse ma recette ainsi et c'est un pur régal...

    *****

    Voilà, je vous laisse vous exprimer dans les commentaires pour me dire ce que vous avez appris de moi dans cet article....

    ***********

    Une recette pour mieux se connaitre

    Pierrette Richard : http://www.pierrette-richard.com/2016/04/une-ville-pour-le-defi-de-khanel3-brugge-bruges.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=humor-comedy

    Margaux : http://unevieabordeaux.over-blog.com/2016/04/une-ville-bordeaux.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=lifestyle

    Pin It

    31 commentaires
  • Finissons le tour de Poitiers avec son église

    Week end Poitiers 4

     

    Eglise Notre Dame la grande de Poitiers

    Week end Poitiers 4

    Week end Poitiers 4

    Week end Poitiers 4

    Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Notre-Dame-la-Grande_de_Poitiers

    Week end Poitiers 4

    Week end Poitiers 4

    Pour la suite du week end, nous changeons complètement d'époque....

    ************

    Week end Poitiers 4

    Lady M : http://www.ma-chienne-de-vie.com/2016/04/jeu-khanel-si-j-etais-une-ville-20.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=lifestyle

    Pin It

    13 commentaires
  • Week end Poitiers 3

    Quand on pense à Poitiers, on pense à qui ?

    Week end Poitiers 3

    Week end Poitiers 3

    A Jeanne d'Arc, bien sûr...

    Week end Poitiers 3

    Week end Poitiers 3

    Week end Poitiers 3

    Une ville qui a gardé son architecture romane et médiévale intacte

    Week end Poitiers 3

    Week end Poitiers 3

    Nous finirons la visite de Poitiers un autre jour...

    ***********

    Week end Poitiers 3

    Ellerium : http://balad-encistes.over-blog.com/2016/04/si-j-etais-une-ville-villeneuve-les-avignon.html

    Pin It

    23 commentaires
  • Te laisser partir de Clare Mackintoch

    Une mère accablée par la mort de son enfant. Un capitaine de police déterminé à lui faire justice, jonglant entre tensions familiales et obligations professionnelles.
    Une femme fuyant son passé, résolue à construire une nouvelle vie.

    Te laisser partir de Clare Mackintoch

    Mon ressenti : voici un livre voyageur, il est passé de main en main parmi des copinautes et va continuer son chemin.

    Un enfant tué par un conducteur fou, une équipe de flic qui refusent de laisser tomber l'enquête malgré les ordres de la hiérarchie, une mère qui culpabilise...

    Une histoire avec des rebondissements étonnants, une belle écriture, je me suis fait avoir comme une bleue...

     Des personnages attachants, bouleversants

    On ne s'ennuie pas

    *************

    C'était si difficile, ce juste milieu entre le coût d'une enquête et le coût d'une vie-une vie d'enfant. Comment pouvait-on mettre un prix là-dessus?

    Je pense à mon fils, à son corps atrocement léger enveloppé dans la couverture de l'hôpital, à cette douleur dans mes entrailles qui ne m'a jamais quittée. Il devrait y avoir un mot pour une mère sans enfant, pour une femme privée du bébé qui l'aurait comblée. 

    — Encore des livres ?
    — C'est plus fort que moi, répond Patrick avec un grand sourire. Il y a surtout ici des livres de cuisine que ma mère m'a donnés, mais il y a aussi quelques polars. Je peux lire n'importe quoi du moment que l'intrigue tient la route. 

    La façon dont une personne traite les animaux en dit long sur elle. 

    - Qu'est - ce que c'est comme chien ? dis-je .
    - Un moite - moite.
    - Un moite -moite ?
    [...] - Vous savez : moitié ci, moitié ça . 

    C'est dans ces moments-là que la prison apparaît comme une alternative bienvenue à la vie que je mène. 

    Peu à peu , sans que je m'en aperçoive , mon chagrin a changé de forme , passant d'une douleur vive et irrégulière , impossible à museler , à une souffrance sourde et constante que je peux reléguer dans un coin de ma tête . Et si je ne la réveille pas , je peux faire semblant que tout va bien . Que je n'ai jamais eu d'autre vie . 

    Pin It

    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires